Concours des Sables 16-17 novembre 2019

La suite ? Malgré un coup de barre passager de Lucie, l'équipe C/J emmenée par Colin gagne ses matches les uns après les autres, même s'il a fallu un barrage pour le premier tour.

Chez les B/M, l'occasion a été donnée à Matou de mettre en évidence ses qualités de meneuse, subjuguant jusqu'à ses parents et sa grande sœur qui ne lui connaissaient pas ce talent ! Ouvrant chaque volée pratiquement dans le jaune, elle rassurait quelque peu Simon dont il fallait surveiller la concentration comme le lait sur le feu, avant que "grand frère" Côme ne termine le job tranquillement. L'équipe perd de peu néanmoins en demie contre les amis agésinates mais assure ensuite sans suspense le bronze.

Dans l'autre équipe, Mathilde ouvre également (décidément, les filles...), Pierre poursuit, puis à chaque fois la tension monte d'un sérieux cran avec la courageuse Lily-Rose qui n'arrive pas à surmonter ses blocages. A la finale justement contre Aizenay, cela se corse et le dénouement tient plutôt du hold-up : pour une fois, Erwan ne fait pas ses habituels "10" , Lily--Rose répond par une énième paille avant de taper la croix par miracle, le mot n'est pas trop fort, à la dernière seconde. La volée est gagnée d'un petit point, le match itou.

Relativisons les podiums, trop d'irrégularité (nombreuses pailles) a pénalisé la plupart des équipes pendant les matches. Mais objectivement, tous les canetons ont été à la fête ce samedi, même Lily-Rose sur le long chemin de sa convalescence. Les jeunes adorent le tir par équipes, ce n'est pas nouveau, la solidarité en transcende quelques un(e)s...

L'on connaît bien cette salle, fraîche et moyennement éclairée... S'y rencontraient ce samedi 5 équipes C/J et 6 équipes B/M, chacune devait comprendre au moins une féminine, louable intention. Notre effectif nous a permis d'aligner des équipes homogènes, c'était même un choix délibéré de notre part que de présenter 2 équipes B/M équilibrées alors qu'après tout on aurait pu en "blinder" une et laisser un peu pour compte l'autre...

Les qualifications démarraient à l'heure du repas, sur trispot bien entendu, et déjà nos canetons faisaient parler la poudre pour la plupart. La seconde série en particulier voyait Côme et Pierre se tirer la bourre, ce dernier égalisant le record de ligue de Jérémy - sur une série - datant de 8 ans. Au final, 569 pour Côme, 568 pour Pierre : des scores du top 10 national minimes...

Colin de son côté, malgré les reflets du Chronotir dans ses lunettes, signe un excellent 559, score remarquable pour un cadet 1... Pour Lucie et Simon, quelques pailles ont limité les ardeurs mais cela n'empêche pas l'équipe de sortir en tête des qualifications.

Matou, Mathilde et Simon se sont bien appliqués, ce fut plus dur encore une fois pour Lily-Rose, mais là encore, carton plein au final puisque les 2 équipes "équilibrées" terminent premières des qualifications.