Concours de Beauvoir les 2-3 novembre 2019

Le niveau de nos adultes en arc classique tourne autour des 500 points en ce début de saison, palier qui suppose un certain niveau d'efficacité, dans les bras comme dans la tête. Parmi nos tireurs de samedi, je n'en ai senti que trois apparemment "à l'aise" devant la cible, selon des critères dont le plus important à mon sens est le déclenchement du tir dans les fameuses 3 secondes après les contacts, sans précipitation, voire avec désinvolture...


...sans être obnubilé par le résultat !

Les canetons et leurs aînés pesaient le quart de la maigre participation à ce concours, le calendrier et la géographie (littoral) freinent les initiatives, hélas...

Passons sur les performances mitigées des jeunes, on trouvera toujours des explications entre la lumière (!?) et par exemple l'incessant va-et-vient derrière la cible 1, celle de Colin et de Simon.

Non, parlons plutôt de la "performance décalée" de Lily-Rose. La miss avait pour mission de ne pas se laisser acculer par le chrono, donc de prendre l'initiative de facto en évitant de (trop) revenir. D'autres paramètres étaient objectivement escamotés : technique, maintien, résultat... Elle s'en est bien sortie, c'est une étape très importante qui a été franchie, la confiance revient doucement et Lily-Rose va pouvoir retravailler les paramètres justement éludés pendant ce concours test.

Performances mitigées disais-je ? C'est le cas des adultes du club... Je ne les vois pas souvent tirer en compétition pour la plupart, l'occasion m'en a été donnée ce samedi, je vais donc y aller de mon commentaire...