Concours de Cholet les 13-14 avril 2019

Pour Liza et Morgane, la reprise en extérieur n'a pas été des plus faciles. Si la première nommée est contente à juste titre de ne pratiquement pas être "revenue" de toute la compétition, la seconde a sombré lors de la seconde série... Décidément, pour nos 3 minimes filles (Lily-Rose incluse) potentiellement performantes, la météo relève plutôt de la tempête sous les crânes cette saison. Courage les canettes, Lydie va vous sortir de là !

Trio encore, mixte celui-là, avec les benjamins dont c'était la première "sortie dehors". Plutôt pas mal, pas de surprise ni bonne ni mauvaise. Simon 2 et Mathilde 1 ont mesuré l'écart entre le vouloir et le faire, ils ont la capacité d'atteindre rapidement les objectifs ETAF à condition toutefois de ne pas oublier que flèche après flèche, volée après volée, la régularité prime...

Prime justement... Eh bien accordons celle de la bonne humeur constante à Mathilde 2 : avec la même balistique que Lucie 2 liée à sa petite puissance et sa courte allonge, elle décroche un très honorable 444 points, reflet d'un engagement constant dont tous devraient s'inspirer !

Ne reprendrions-nous pas la bonne habitude de commenter les performances de nos canetons et de leurs aînés ? Pratique laissée de côté pendant quelques mois pour de multiples raisons... Mais comme toute vérité est bonne à dire, on reprend le clavier !

Ce samedi après-midi à Cholet, un beau soleil et un vent un peu sournois ont accueilli les canetons auxquels s'étaient joints Anaëlle et son copain. Question récurrente, "Dis Alain, pourquoi il a 2 arcs le copain d'Anaëlle ?"... En effet, du matos Uukha dernier cri, à disons près de 5000 € la paire... La passion étrangle...

Et sur la cible justement du dit copain Christophe, notre Lucie 2 s'est faite discrète avec ses 25 livres et le tir de mortier subséquent. Mais franchement, 442 points pour sa première sortie à 60m dans un vent qui en a gêné beaucoup, distance abordée il y a 15 jours seulement, chapeau mademoiselle !

Tiens restons chez les Fortun... Pas mal Pierre les 580... Mais n'essaie pas de nous expliquer que quand tu tires bien (je tiens mon bras) tu tires mal (je vais dans le bleu), il ne tient pas debout, ton raisonnement !