(...début)

L'équipe des garçons était complétée par Mathilde et ouvrait le vendredi par une série de 36 flèches afin d'établir un classement et partant, l'ordonnancement des duels. Mathilde justement fait jeu égal avec Pierre à plus de 300 points, tous deux rendent une dizaine de points à Colin et à Côme, l'équipe est correctement placée et aborde le 1er tour avec confiance face à Manduel. Menés 0-2 les canetons renversent sans problème la situation et l'emportent 6-2 en scorant entre 52 et 54...

Le second tour, l'accès au dernier carré donc, se déroule face à Mulhouse. La tâche est logiquement difficile, un concours de circonstances empêche l'équipe de répondre avec opportunité à la seule mauvaise flèche de leurs adversaires, elle est crucifiée à la dernière volée, dommage, le barrage n'aurait pas été immérité.

Devoir se satisfaire d'une place entre la 5ème et la 8ème a permis de faire tourner l'équipe entre Mathilde, moins expérimentée, et les garçons ; de toute façon, le ressort était cassé, le cœur n'y était plus. Frustration ? Oui...

...sous le soleil de Riom...